COMMENT LUTTER CONTRE LE STRESS ?

trop de stress

Comme on l’a vu précédemment, le stress est à l’origine un moyen de réagir vite à un danger notamment. Malheureusement, la vie moderne nous y soumet quotidiennement et nos corps finissent par en pâtir. Savoir en reconnaître les symptômes permet de lutter contre le stress plus efficacement.

QUELS SONT LES PREMIERS SIGNES DU STRESS ?

Nous sommes tous différents et le stress peut se traduire de multiples formes. Certains seront également très réactifs à certains agents stresseurs alors que d’autres y seront totalement insensibles.

Mais généralement, les premiers signes de stress sont pour tout le monde physiologiques et peuvent se manifester par :

  • des palpitations, une sensation de gêne pour respirer, une augmentation de la fréquence cardiaque

  • des rougeurs, une transpiration inhabituelle, une sensation de bouche sèche

  • une tension musculaire accrue, des tremblements

  • une sensation étrange, comme un vertige

    Etant de plus en plus souvent soumis au stress, nous faisons de moins en moins attention à ces premiers symptômes. Ils finissent même par

    devenir pour certains une fatalité. Pourtant, il faut réagir, car si le stress s’installe, les symptômes risquent de s’aggraver.

QUE PROVOQUE LE STRESS A LONG TERME ? 

au secours

Comme je l’ai expliqué dans la première partie de cet article Le stress, un ennemi qui vous veut du bien, le stress, dans sa phase d’alarme, nous aide à réagir. Mais si le stimulus dure trop longtemps, le corps entre en phase de résistance. Cela se traduit par divers symptômes qu’on retrouve sur le plan :

  • physique : troubles du sommeil, fatigue, problèmes digestifs, cutanés, douleurs dorsales, maux de tête, etc

  • psychologiques : émotivité et irritabilité accrues, difficultés de concentration et d’attention, légères pertes de mémoire, voir même troubles anxieux (crises d’angoisse ou apparition de TOC), troubles dépressifs, et même burn-out

  • comportementaux : comportements addictifs renforcés ou inhabituels (tabac, alcool, médicaments), troubles de l’appétit avec comportement compulsif, etc

On voit bien que le stress n’est donc pas à prendre à la légère si on veut conserver une bonne santé physique et psychique.

APPRENDRE A GERER SON STRESS 

respire

Dans un premier temps, il faut d’abord analyser la ou les raisons de son stress. Il existe notamment de nombreux questionnaires permettant de faire un bilan de son état de stress. En passant au peigne fin son quotidien, on met en évidence non seulement la cause majeure, mais aussi tous les petits tracas annexes qui s’y ajoutent. On peut alors déjà commencer par éliminer ou essayer de se préserver de certains d’entre eux. Chaque agent stresseur en moins est un soulagement réel en plus.

Quand on ne peut pas éliminer la cause de son stress (par exemple, tuer son patron pourrait soulager dans l’immédiat, mais apporterait à terme certainement encore plus de stress), il faut apprendre à le gerér. Ca passe par :

  • l’amélioration de son hygiène de vie. Adopter une alimentation plus saine, en redécouvrant le plaisir de manger dans un environnement calme, confortablement installé à table. Pratiquer une activité physique régulière pour évacuer les tensions et entretenir sa forme. Essayer de trouver un meilleur rythme et une meilleur qualité de sommeil.

  • la communication. Parler est déjà une façon de se sentir moins seul, d’évacuer les problèmes, mais aussi de prendre du recul. Une oreille attentive sera également un point de vue extérieur à la situation. Savoir dire non et imposer ses limites sera aussi un moyen d’éviter du stress supplémentaire ultérieur.

  • le rire qui, on l’oublie souvent, est un formidable moyen de relâcher la pression et de déstresser

  • une meilleure gestion de son temps. Pour cela, il faut planifier ses journées, en se donnant des objectifs réalisables tout en se ménageant de petites pauses régulières pour souffler, s’étirer, s’aérer la tête

  • une plus grande connaissance de soi. En connaissant ses limites, en étant plus à l’écoute de soi et de son corps, on peut gagner en sérénité et au final en productivité. En découvrant ce que l’on aime vraiment, on peut se ménager des plages pour ses activités préférées qui offre un instant rien qu’à soi.

  • Un apprentissage des techniques de relaxation. Méditation, yoga, sophrologie, massage, toute une palette d’outils est désormais à la disposition de chacun. Il suffit de les tester et de trouver celles qui nous conviennent le mieux.

Pour aller plus loin sur ce sujet, consultez ce dossier

Pour mieux connaître les risques du stress au travail, faites un tour ici

Pour tester la sophrologie, allez voir Marlène, avec qui je partage le cabinet 

Et bien sûr, venez vous faire masser chez Ojaly Massages !

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.