LE MASSAGE, UN CONCENTRE DE BIEN ETRE

S’accorder du temps juste pour soi, faire une pause, se couper du monde extérieur le temps de souffler, dans un lieu calme, avec une musique douce et quelqu’un qui n’est là que pour vous. Ca fait un bail que ça ne vous est pas arrivé, non ? Vous savez que vous en avez besoin mais remettez toujours à plus tard ?

Laissez moi vous expliquer pourquoi vous devriez plutôt tout arrêter pour vous faire masser maintenant.

LE PLEIN DE ZENITUDE

Le système nerveux autonome est composé de 2 systèmes : le sympathique et le parasympathique. Le sympathique, c’est celui qui se déclenche quand c’est la m….. , qu’il y a urgence et qu’il faut une réaction rapide. Il accélère le rythme cardiaque, contracte les muscles, fait produire de l’adrénaline, et des hormones de stress telles que le cortisol. Autant dire qu’avec la vie qu’on mène, nos systèmes sympathiques marchent à fond…

Lors d’un massage, c’est l’autre système, le parasympathique, qui s’active. Là, le rythme cardiaque diminue, les muscles se relâchent, la respiration est plus lente et profonde, et le cerveau se met à secréter les hormones liées au plaisir. Dopamine, ocytocine, sérotonine, endorphines, un vrai cocktail de bonheur. Les mêmes que l’on produit quand on mange du chocolat (mais sans les calories), pendant le sport (mais sans effort) et même pendant l’amour (mais la comparaison s’arrête là 😉 )

UN PEU D’ASSOUPLISSEMENT

A ce stade, tout le monde devrait déjà être convaincu. Mais au cas où il y aurait quelques réfractaires, on passe à la suite.

Avec l’action mécanique du massage et les huiles utilisées, la peau est nourrie, hydratée, elle gagne en souplesse et en élasticité. On ressort avec la peau douce. Et ça, c’est mieux que la peau de croco, non ?

Même effet pour le corps. Que l’on passe huit heures par jour assis devant un écran, ou debout à faire un travail physique, le corps souffre. Il est raide, crispé, tendu. Pendant le massage, on pratique des étirements (doux, c’est promis), des mobilisations articulaires, on fait glisser les muscles les uns sur les autres, on les frictionne, on les pétrit. Tout ça, non pas parce qu’un masseur est un boulanger dans l’âme (quoi que…), mais pour redonner de la souplesse au corps, de l’amplitude aux mouvements et éliminer les adhérences entre les tissus conjonctifs (qui sont la cause de beaucoup de douleurs et de perte de mobilité).

UNE CIRCULATION FLUIDE

A ce stade vous êtes désormais zen et plus souple, c’est déjà pas mal. ! Mais en plus, c’est cadeau, la circulation des fluides a été réactivée. Par exemple la circulation sanguine. Et comme les tensions musculaires sont dénouées, le sang circule mieux dans les muscles et au passage, il oxygène mieux les cellules.

Même chose pour le système lymphatique. La lymphe est un fluide corporel qui permet de drainer une partie des déchets du corps, elle transporte aussi certaines graisses dont le sang a besoin (et oui, on a besoin de graisses !) et transporte les globules blancs. (Selon une étude américaine, elle jouerait même un grand rôle dans l’érection des oiseaux, ça c’était juste pour la culture perso)

Toujours est-il qu’à la différence du sang qui parcourt le corps grâce à une pompe (le cœur), la lymphe, qui est pourtant bien utile, ne peut avancer que grâce aux mouvements musculaires. En gros, quand on reste des heures étalé dans son lit à mater une série, la lymphe, elle stagne. Avec le massage, la lymphe peut mieux circuler et booster le système immunitaire !

Enfin, le massage va réactiver le système digestif, bien sur quand on masse le ventre mais aussi parce que le stress ralentit la digestion. En faisant baisser le cortisol, et donc le stress, le système digestif se remet en marche. D’où les jolis petits gargouillis qu’on entend souvent durant la séance 😉

Donc si je résume, après un massage, on se sent bien, on n’a plus mal, la peau est douce, on est plus souple (attention ça n’ouvre pas non plus une carrière de contorsionniste au Cirque du Soleil), les cellules sont mieux oxygénées, les défenses immunitaires sont ravivées, le système digestif se remet en marche…

C’est le bonheur !

Alors on le fait quand ce massage ???

2 pensées sur “LE MASSAGE, UN CONCENTRE DE BIEN ETRE

  1. Ping :NOUVEAU CHEZ OJALY, LE MASSAGE DU VENTRE - Ojaly Massages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.