NOUVEAU CHEZ OJALY, LE MASSAGE DU VENTRE

Longtemps considéré seulement comme le lieu de la digestion, le ventre est aujourd’hui envisagé comme notre 2ème cerveau. Désormais on sait qu’il est aussi le siège de nos émotions voir même de nos souvenirs. Raison pour laquelle rares sont les personnes qui aiment qu’on leur touche le ventre. Et pourtant, le massage du ventre peut nous aider dans bien des domaines.

QUE CONTIENT LE VENTRE ?

Le ventre est constitué de la plupart de nos organes et viscères : estomac, foie, rate, pancréas, vésicule biliaire, intestin grêle, gros intestin, organe reproducteurs, rein, vessie. Mais aussi d’os, de muscles, artères, veines, vaisseaux lymphatiques, nerfs etc. On l’oublie souvent, mais le bon fonctionnement de notre corps dépend en grande partie de ce qu’il se passe dans notre ventre. Absorption de l’eau et des nutriments, drainage, traitement des déchets, bon fonctionnement du système immunitaire, etc, quasiment tout se joue là. C’est pourquoi il faut en prendre soin.

Mais les nombreuses études de ces dernières années ont également mis au jour les 100 millions de neurones qui s’y trouvent ainsi que nombre de neurotransmetteurs tels que la dopamine, la sérotonine, la mélatonine et j’en passe. Au fil de ces découvertes, on commence à comprendre le lien entre ventre et émotions, et beaucoup de livres et émissions y sont en ce moment consacrés.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU MASSAGE DU VENTRE ?

Comme tout massage, ils sont multiples. Et même s’ils ne sont pas thérapeutiques, ils permettront d’apporter confort et mieux-être à la personne massée. En voici quelques exemples (attention la liste est loin d’être exhaustive !) :

Qui dit ventre, dit digestion et parfois tout son lot de désagréments : constipation, diarrhée, ballonnements, spasmes, etc. Le massage permet de dénouer certaines tensions et adhérences sources d’inconfort, d’aider à la motilité intestinale, de détoxifier l’organisme et de soulager les douleurs.

Une partie de ces douleurs n’est d’ailleurs souvent pas d’origine physique ni motrice, mais bien psychique et émotionnelle. Qui n’a jamais eu mal au ventre avant un examen ou un entretien ? Le stress se loge souvent dans le ventre. Comme je l’ai expliqué dans l’article Le massage, un concentré de bien-être, le massage stimule la production de sérotonine, de dopamine (qui comme par hasard sont présentes en abondance dans le ventre…) pour faire baisser le niveau de stress.

Le massage augmente également la production de mélatonine, propice à l’endormissement. L’augmentation de la mélatonine couplée à la diminution du stress contribuera à lutter contre les insomnies.

Enfin, de l’autre côté du ventre, il y a le dos, et on l’oublie souvent. Les ostéopathes notamment vous le diront. Une grande partie des douleurs de dos sont liées au ventre, et inversement. Travailler le ventre est donc une technique souvent très efficace pour soulager le dos.

COMMENT SE DEROULE LA SEANCE ?

Parce que je sens bien que peu d’entre vous sont d’emblée motivés par un massage du ventre, je vais vous en expliquer les grandes lignes.

La séance va durer environ 45 mn. Là vous vous dites : 45 mn sur mon ventre, alors que je n’en supporte même pas 2, jamais ! Sachez déjà qu’on ne va pas travailler que sur le ventre. On va commencer par détendre le dos, puisqu’on a vu qu’il est lié au ventre. L’entrée en matière sera par la même occasion rassurante et familière.

Durant la séance, il y a également un travail sur le visage, le thorax, les mains et les pieds. La stimulation de points d’acupression sur les méridiens énergétiques influe sur l’énergie des organes et donc leur fonctionnement. Certains points jouent aussi un rôle dans le relâchement global de la personne.

Quant au massage du ventre à proprement parler, il est progressif et adapté à la sensibilité de chacun. Diverses techniques, notamment des balancements et des vibrations, sont possibles pour détendre peu à peu l’ensemble de l’abdomen et permettre de travailler en profondeur les muscles, organes, viscères (et même l’éventuelle graisse, ça tombe bien après l’hiver !) sans le brusquer.

Vous ressortez du massage détendu et apaisé, avec une sensation de confort, de légèreté ainsi généralement qu’un regain de vitalité.

Ainsi, ce massage stimule tous les systèmes : digestif, respiratoire, cardio-vasculaire, nerveux, lymphatique, mais aussi la circulation de l’énergie. Son efficacité est d’autant plus grande qu’il s’inscrit dans une démarche globale incluant une alimentation saine et équilibrée, la pratique d’une activité physique régulière ainsi qu’éventuellement la pratique d’une activité énergetique (qi gong, yoga…) et la prise d’aliments pour entretenir la flore intestinale. L’essayer c’est l’adopter. Et je sais de quoi je parle puisque pour l’apprendre j’ai dû le recevoir et je fais partie des gens qui détestent qu’on masse leur ventre ! Alors vous venez ?

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.